Vous êtes ici

Le Mot du Maire

Chers Lanhélinoises et Lanhélinois,

Cette année 2015 se termine dans un climat empreint de peurs et d'inquiétudes sur fond de terrorisme, de chômage et de catastrophes, largement entretenu par les médias. Sans vouloir minimiser la portée de ces évènements, il est aussi malsain de se laisser trop porter par cette actualité à sensation, qui pour maintenir son niveau d'audience, n'hésite plus désormais à nous imposer des images et nous relater des faits qui inspirent souvent la haine, la colère, voire la culpabilité. Rares sont aujourd'hui les informations qui nous rassurent et qui nous permettent de jouir pleinement de notre liberté. Nous devons renforcer de plus en plus la vigilance dans notre entourage; les dernières consignes de lutte contre le terrorisme nous invitent plutôt à rester chez nous.

Nous avons pourtant la chance de vivre à Lanhélin, encore loin des théâtres de guerre. Nous pouvons donner une autre réponse à ce malaise que le repli sur soi. Je vous invite à sortir de chez vous, à rejoindre les associations, à participer aux manifestations, bref, à vivre en société et partager de bons moments quelque soit notre âge et notre culture.

J'ai rencontré ces derniers temps les Présidents d'Associations de Lanhélin. Nombre d'entre eux se plaignent de difficultés à trouver des membres de bureau actifs et des adhérents. Je leur demande de ne pas baisser les bras, d'être imaginatifs, entreprenants et surtout ne pas se laisser décourager par la critique. Savez-vous que de nombreuses communes environnantes envient le dynamisme associatif de Lanhélin.

Les associations ont la plupart du temps pour objectif, le partage d'un loisir ou une mission d'aide au profit d'une catégorie de population. Je profite de l'occasion pour les inciter à se faire connaître et à informer sur le sens de leur action autour d'un repas annuel ouvert à tous et toujours empreint de convivialité. Je rappelle que la Mairie met à disposition une salle des fêtes gratuitement une fois par an pour chacune d'entre elles.

Il est indispensable de garder à l'esprit le rôle de lien social au regard de la population mais aussi de solidarité avec le commerce local. En effet, nous souffrons, comme beaucoup de communes rurales, d'une crise économique qui met à mal nos services de proximité. J'invite donc les Associations, et aussi chacun d'entre nous à réfléchir, s'il n'est pas encore trop tard, à nos gestes d'achats pour aider nos commerces.

L'Epicerie d'Emilie vient de fermer ses portes malgré le complément d'activité et de revenu apporté par le Relais Commerce de la Poste. La proposition de rachat du fonds de Commerce par la Mairie n'a pu aboutir en raison d'un refus de coopérer, du gestionnaire et du cabinet comptable, avec les experts de la Chambre de Commerce et d’Industrie.
A ce jour le Fonds de Commerce est mis en vente au plus offrant dans les Offices Notariales de la région avec une date limite de remise des offres fixée au 31 janvier 2016. Nous allons malheureusement devoir rester dans l'incertitude d'ici cette date, même si l'on sait que d'éventuels repreneurs ont déjà manifesté de l'intérêt pour la reprise du commerce.

         Je profite de cette rubrique pour vous convier à la cérémonie des vœux qui aura lieu le 16 janvier à 11h00 à la Chaumière de Granit. Pour ceux qui ne pourront venir, je leur souhaite une très bonne année 2016, et à tous, je vous souhaite de passer d'excellentes fêtes de fin d'année.

Le  Maire, Etienne MÉNARD

© 2013 - Mairie de Lanhélin